top of page

Gymnastique

Quand j'étais à l'école primaire, nous étions tous les jours obligés de nous aligner dans la cour pour faire de l'exercice physique ensemble. C'était censé pour maintenir la santé physique des élèves. Mais à cette époque, je préférais les mouvements libres qui permettaient une plus grande activité physique sur le terrain plutôt que la gymnastique en groupe. En hiver, la peau de mes mains se fissurait à cause du froid et de la sécheresse. Mais il n'était pas permis de porter des gants pendant la gymnastique, donc dans mes souvenirs, l'exercice collectif est toujours associé à la douleur. Pendant des années, ce souvenir m'a laissé perplexe : était-il vraiment mauvais de porter des gants sur mes mains aux peaux fendues quand j'étais enfant ?

bottom of page